Interview: Europ’Energies 11/2019

·

Interview avec EGSSIS pendant le salon Gazelec 2019 – Auteur = Claire Aicardi
Cet article a été publié dans la numéro mensuel de novembre 2019 de la revue Europ’Energies.

Solutions marché: EGSSIS, prestataire de services amont

Le fournisseur de services de gestion opérationnelle du gaz et de l’électricité en amont du réseau de distribution accélère son développement en France et en Espagne.

En Europe, de plus en plus d’entreprises se lancent dans l’aventure de la fourniture d’énergie. Certaines d’entre elles s’approvisionnent auprès de tiers (« des fournisseurs de fournisseurs ») qui agissent pour elles sur le marché de gros. Mais elles pourraient décider de se passer de cet intermédiaire pour aller directement se sourcer sur le marché.

À cela plusieurs raisons : mieux maîtriser leurs coûts, faire des économies en éliminant un intermédiaire, maîtriser leur « sourcing », etc. La faillite d’Anode en 2018 — qui fournissait plusieurs détaillants alternatifs aux Pays-Bas et en Belgique et qui en a entraîné certains dans sa chute — a également jeté un froid.

Certains clients finals industriels aussi pourraient sauter le pas vers un « sourcing» direct. S’ils font ce choix, fournisseurs ou gros consommateurs finals devront prendre en charge la gestion physique de l’énergie contractée et notamment les nominations auprès des transporteurs et l’équilibrage de leur portefeuille.

Cela recouvre des opérations qui nécessitent de l’expertise, un savoir-faire et des personnes dédiées en interne. EGSSIS, un acteur belge, propose de les accompagner dans la gestion de leurs opérations pour le gaz naturel et l’électricité.

Actif dans plusieurs pays européens

Créé en 2008, EGSSIS a bien évolué. Il est maintenant actif dans une quinzaine de pays européens. « Nous avons souvent suivi nos clients sur des nouveaux marchés. La solution digitale est la même partout, mais nous avons intégré les règles d’équilibrage de chaque pays » , précise Tom Dufraing, directeur général d’Egssis, à EUROP’ENERGIES.

Il compte une cinquantaine de clients, principalement des fournisseurs d’énergie et des traders. Il cite notamment Kinect Energy Group, MET International AG, Enovos, Naturgy, et Coretec. En 2018-2019, EGSSIS a mené un plan de professionnalisation et de croissance. Son objectif est de doubler sa taille d’ici à cinq ans.

Les solutions informatiques ont été améliorées et rendues plus accessibles aux clients. L’équipe est maintenant composée de 22 personnes. Un « Chief Technology Officer » et un « Chief Growth Officer » ont été embauchés. Une opération de renouvellement de la marque a été menée avec la création de deux sympathiques personnages (dans la pure tradition de la bande-dessinée belge), “Tim et Timo”, le petit génie et le majordome. « La marque ‘Butlers and Whizzkids’ reflète ce qu’Egssis offre à ses clients, à savoir un savoir-faire technologique allié à une attention inégalée pour la satisfaction du client », assure le CEO.

Suivi des nominations et équilibrage

Concrètement, EGSSIS a développé une solution informatique pour le suivi des nominations et de l’équilibrage, et il dispose d’un « dispatching » dans ses locaux à Alost, en Flandre orientale. Dans cette salle de contrôle, une dizaine de personnes se relaient pour assurer la gestion opérationnelle 24/7. « Nous pouvons prendre en charge toute la gestion ou bien prendre le relais seulement les week-ends et les nuits. Les lignes de contact avec les GRT sont bien individualisées pour chaque entreprise », précise-t-il.

EGSSIS offre aussi de former ses clients. « Il n’est pas nécessaire d’engager des experts. Nous partageons notre savoirfaire pour former des personnes en interne », ajoute-t-il. Egssis estime être prêt au bon moment puisque «beaucoup de fournisseurs se digitalisent, ce qui facilite une bascule vers la maîtrise de la gestion amont ».

EGSSIS espère ouvrir chaque année un bureau dans un pays européen. Il y a deux ans, c’était en Allemagne, pour couvrir les marchés allemand, autrichien et suisse. Depuis début 2019, Alexandre Ktourza — qui a occupé des postes opérationnels à Naturgy pendant douze ans (ex-Gas Natural Fenosa), notamment comme trader et responsable « pricing » et logistique en Europe —supervise, depuis Paris, le développement en France et en Espagne.

Outre-Pyrénées, la mise en oeuvre de nouvelles règles d’équilibrage par Enagas au 1er janvier 2020 offre des perspectives intéressantes à EGSSIS. Le développement des PPA en Europe pourrait aussi être une source d’activités afin de proposer des solutions aux partenaires qui s’engagent dans des contrats de long terme.